Capteurs de Puissance – 2018

Cet article a pour but de faire un point sur le marché du capteur de puissance en 2018. De nouvelles marques se sont engouffrées dans ces outils. On en retrouve différentes sortes : pédaliers, moyeux, pédales et à tous les prix… Il faut aussi faire attention à différentes paramètres métrologiques : précision, sensibilité, répétabilité, reproductibilité et robustesse… Ce sont des études scientifiques qui se chargent de « tester » ces paramètres…  Les caractéristiques des différents capteurs de puissance présentées ci-dessous sont issues des sites internets des constructeurs.

Quels capteurs utilisent les pros ?

La marque la plus ancienne, SRM, équipe de nombreuses équipes professionnelles : Lotto Soudal, Bahrain-Merida, AG2R La Mondiale, Cofidis, Novo-Nordisk… Les Power2Max sont montés sur les vélos de la Movistar, du Team UEA et de l’équipe française Direct Energie. Les Bretons de Fortuneo et les kazaks d’Astana utilisent aussi un Power2max via le capteur FSA PowerBox. Les pédaliers Stages sont connus grâce au Team SKY, mais les belges de Wanty-Groupe Gobert roulent aussi avec. Les deux équipes hollandaises (Lotto-Jumbo & Sunweb) sont dotées de capteur Pioneer. Les équipes roulant sur des vélos Specialized (Bora Hansgrohe & Quick Step Floors) utilisent des capteurs de cette même marque. Le Rotor 2InPower est employé par l’équipe de Mark Cadendish: Dimension Data. Les Canyon du Team Katusha sont équipés de Quarq. Et pour terminer, l’équipe FDJ-Groupama roulent avec des capteurs Shimano.

Les capteurs de puissance en détails

  • Le SRM : ce pédalier que tous le monde connait, il est reconnu par toute la communauté scientifique comme étant le « gold-standard » (Garder & al.). Cette renommée a un prix: 1309€. Du côté des caractéristiques, il est composé de 8 jauges de contraintes et la précision annoncée est de l’ordre de +/- 1%. La transmission des données ce fait via ANT+ . Le SRM Origin (collaboration SRM & Look) est équipé d’une batterie (autonomie : 1400 heures, elle doit être remplacée tous les 2 ou 3 ans) ou d’une batterie rechargeable. Le petit plus du pédalier Origin : il est possible de changer la longueur des manivelles sans changer les manivelles. 
 
  • QUARQ propose des pédaliers en aluminium et en carbon, la précision annoncée est de +/- 1,5%. Le changement de pile se fait sans outil, et il est possible de mettre à jour le firmware directement depuis son pc ou une application. Le changement de plateau ne semble pas affecter la précision. Ces pédaliers embarquent la mesure jambe droite / jambe gauche. Au niveau du tarif, le prix pour un pédalier complet est de 879€, les étoiles seules sont vendues un peu moins chère.

  • POWERTAP commercialise différentes sortes de capteurs. Le plus connu est sans doute le moyeu Powertap G3, cet outil est lui aussi reconnu par la communauté scientifique comme étant très fiable. Il mesure la puissance, la vitesse, la cadence et le couple.  Le zéro-offset se fait de manière automatique. La précision est de l’ordre de +/- 1,5%. Le changement de pile est très aisé. Le moyeu est à vendre nu pour 425€, il est nécessaire ensuite de le monter sur une roue…
    Les pédales P1 ont eu aussi une précision de +/- 1,5%, elles embarquent 4 jauges de contraintes par pédale. Elles mesurent la puissance de chaque jambe. Ces pédales fonctionnent à piles, il est là aussi très facile de les remplacer. Il est conseillé d’utiliser les cales vendues avec ces pédales mais des cales Look font l’affaire (testé & approuvé). Une application Powertap est disponible (uniquement sur iOS) pour mettre à jour cet outil et analyser le coup de pédale : heat map, vecteurs de force, fluidité du coup de pédale. La paire de pédale est vendue 825€. Powertap propose une version moins chère (529€) : les P1s où seule la pédale gauche est équipée d’un capteur de puissance (précision : +/- 1,5%). 

 

  • La célèbre marque de compteur a développé des pédales : les Garmin Vector. Garmin revendique être la seule marque à avoir intégrée complètement le capteur dans les pédales. La précision annoncée est de +/-1%. Les pédales mesurent l’équilibre gauche/droite, la cadence et les « cycling dynamics » (analyse du pédalage). Les cales Kéo sont compatibles avec ces pédales. Comme les P1, cette paire de pédales fonctionne avec des piles . Les Vector 3 sont vendues 999€.

  • Encore des pédales avec les Favero Assioma, comme les deux paires précédentes, ces pédales utilisent des cales de type Look . En revanche, pas de piles ici, chaque pédale possède une batterie rechargeable via un chargeur magnétique. Récemment, elles ont reçu une mise à jour permettant d’avoir une précision de +/- 1%. Une application sur smartphone est disponible pour s’assurer du niveau de la batterie et d’accéder à différents paramètres : longueur manivelles, pente, calibration… Cette paire de pédale se trouve sur le marché à 799€.

  • Direction l’Allemagne avec la marque Power2max qui possède plusieurs type de capteur au catalogue. Ce sont tous des pédaliers: NG et NGeco. Nous laissons le type S de côté car plus ancien.
    Le NG est le haut de gamme de P2M: une précision de +/- 1%; batterie rechargeable par USB, une autonomie de 150h. Plusieurs fonctions sont proposées : balance gauche/droite, torque, et « douceur du pédalage ». Ce capteur est disponible avec plusieurs pédaliers. La garantie est de 5ans. On retrouve ce capteur équipé de manivelles FSA Gossamer à un prix de 990€.
    La seconde version, le NGeco, est comme son nom l’indique une version économique du haut de gamme. Ce capteur est un peu moins précis (+/- 2%), il fonctionne avec une pile (autonomie de 300h). Les fonctions équilibre g/d et douceur sont en option et le torque n’est pas compatible. La garantie n’est que de deux ans. En revanche le prix est plus attractif : 490€ avec manivelles Gossamer.

  • Rotor, qui est connu pour ses plateaux ovales, propose aussi des capteurs de puissance. Le 2InPower direct mount est le dernier né. La puissance est mesurée sur les deux jambes, nous retrouvons les métriques habituelles lorsque chaque côté est évalué (équilibre G/D; efficacité de pédalage;…). C’est un pédalier en aluminum, équipé d’une batterie rechargeable (autonomie de 250h). Nous ne connaissons pas la précision, selon les sources elle varie entre +/- 1% & +/- 2%… Son prix est de 1299€.

  • Le sponsor de l’équipe SKY propose depuis quelques temps un capteur mesurant la puissance des deux côtés: le Stages Power LR. Il conserve la même technologie que le capteur de manivelle gauche, la précision annoncée est de +/- 1,5%. Ce capteur ajoute seulement 35g comparé à un pédalier Shimano classique. Il fonctionne avec des piles CR2032.

 

  • Dernier arrivé sur le marché, la marque japonaise SHIMANO avec le FC-R9100-P. Ce produit a été présenté en 2016 mais il n’est sorti qu’en 2018. Il a été développé en étroite collaboration avec le pôle performance de la FDJ. Un peu comme le Stages, des pods sont placés sur les manivelles. Un petit boitier est placé sur l’étoile pour étalonner le capteur et le recharger. Shimano annonce une précision de +/- 2%. Une application (E-Tube) permet de mettre à jour son pédalier, l’étalonner et avoir une indication du niveau de batterie. Comme la puissance est mesurée sur chaque manivelle, il est possible d’obtenir l’équilibre G/D, etc… Le pédalier se trouve sur internet à 1259,99€. 

    Quel capteur de puissance choisir ?

Dans cette partie de l’article, je donnerais mon avis sur quel capteur de puissance choisir…
Mon choix se tourne naturellement vers les pédaliers pour plusieurs raisons: on peut l’avoir au quotidien, « protégé » lors des chutes, … Si l’on veut la précision à tout prix, il faut se tourner vers SRM qui est la référence. Si le leitmotiv est le rapport qualité/prix alors deux marques se distinguent : Quarq et Power2Max. 
Les pédales peuvent être un choix intéressant si l’on possède plusieurs vélos, en revanche elles s’abimeront plus rapidement en cas de chûtes. Je m’orienterais vers les Powertap P1, facile d’utilisation, fiable (hormis sur les sprints où elles sont assez généreuses comparées à un SRM). A noter, SRM & Powertap disposent d’un très bon SAV en France via MATSPORT (http://www.capteurdepuissance.fr/). 
Le moyeu Powertap G3 reste le meilleur rapport qualité/prix/fiabilité/précision (validation par la communauté scientifique, Bertucci & al.)

 

Tableau Récapitulatif 

MarqueTypePrécisionPrix
SRMPédalier+/- 1%1309€
QuarqPédalier+/- 1,5%879€
Powertap G3Moyeu+/- 1,5%425€
Powertap P1Pédales+/- 1,5%825
Garmin Vector 3Pédales+/- 1%999€
Favero AssiomaPédales+/- 1%799€
Power2Max NGPédalier+/- 1%990€
Power2Max NGecoPédalier+/- 2%490€
Rotor 2InPowerPédalier?1299€
Stages Power LRPédalier+/- 1,5%1299€
Shimano FC-R9100-PPédalier+/- 2%1259,99€

 

 

Bibliographie:

 

Laisser un commentaire