Les Routes de Zwift : Analyse de Performance

Depuis hier soir (Mardi 22 Avril), la ligue Frenchy Fuzion propose une compétition sur la plateforme virtuel Zwift : Les Routes de Zwift. De mardi à dimanche, il y aura chaque jour une étape sur une des villes virtuelles. Plusieurs coureurs suivis par MF SPORTS participent à ces courses !

Affiche Les Routes de Zwift
Affiche de la Frenchy Fuzion : Les routes de Zwift

Dans cet article, je vais traiter les différentes données issues des capteurs et smart-trainer pour analyser les performances.

Etape 1 : Richmond

Première étape des Routes de Zwift. Beaucoup de monde étaient présent sur cette course, dont de nombreux pros : Adrien Garel (vainqueur de la course), Benjamin Thomas, des coureurs de la Conti FDJ et une partie des meilleurs amateurs français. Le niveau était donc relevé !

Routes de Zwift : étape 1

Ci-dessus mes différentes données de cette première étape : 45min25 d’effort à 257W de moyenne (263W Normalisé), 91rpm et une fréquence cardiaque moyenne de 176 bpm. Mon facteur d’intensité est de 0,95, ce qui signifie que la course a été intense ou que j’étais quasiment à fond.

Comparatif PPR entre un coureur du TOP 20 (bleu) & moi (rouge)

Grâce à la comparaison des PPR, on peut constater de belles différences en w/kg. Je suis sans doute parti pas assez fort, je me suis retrouvé aux alentours de la 800ème place. Je suis donc remonté progressivement mais dans ma zone de confort . 288W sur les 5 premières minutes, je suis assez loin de ma PMA . Au final, je termine la course avec 4,28W/kg de moyenne. Pour me retrouver dans le premier groupe, je dois m’améliorer de 1W/kg et donc sortir environ 315/320 watts !

Etape 3 : Innsbruck

Troisième étape des Routes de Zwift à Innsbruck : 48kms avec 990m de dénivelé. Deux belles montées étaient au programme !
Voici mes données pour cette épreuve :

Etape 3 Routes de Zwift

Quelques chiffres : 241W – 250W normalisé, cadence moyenne 89rpm.
→ 1ère montée : 20min13, 258W (260W NP), 89rpm
→ 2ème montée : 21min17, 244W (247W NP), 86rpm
J’ai eu un petit passage à vide au début de la deuxième montée, impossible de tenir les watts, sur la fin ça allait un peu mieux… 1min et 4 secondes de différence avec 14W en moins, ça ne pardonne pas !

Maintenant si on regarde les w/kg entre plusieurs coureurs, on peut voir que sur ce type d’épreuve avec peu d’effet aéro/aspiration, les w/kg déterminent la place finale..

W/kg étape 3 Routes de Zwift – Frenchy Fusion

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire